Femu a Corsica
Ghjovi u 5 di Ghjugnu 2014

QUESTION ORALE DEPOSÉE PAR Mme Nadine NIVAGGIONI AU NOM DU GROUPE « FEMU A CORSICA »

Année blanche pour le projet Cyrénée ! Noire pour le Vaziu et les ajacciens


QUESTION ORALE DEPOSÉE PAR Mme Nadine NIVAGGIONI AU NOM DU GROUPE « FEMU A CORSICA »
Il y a plus d’un an et demi, le sens d’une de nos questions orales sur le projet d’alimentation des centrales électriques était sensiblement identique à celui d’aujourd’hui. Faute d’avancées fécondes, nous rappelions déjà les engagements envolés du gouvernement.
Le 8 novembre 2012, dans un courrier adressé à Vous-mêmes et le 31 mai 2013, lors de sa visite à Ajaccio, la Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie de l’époque, Mme Delphine BATHO, nous confirmait une fois l’alimentation de la centrale de Lucciana au gaz naturel en 2018, sa demande au Président d’EDF PEI, le 31 octobre 2012, de lancer le projet visant à approvisionner l’Ile en Gaz Naturel, à partir d’une unité flottante de stockage et de dégazéification au large de la côte Est, le lancement rapide des études et des procédures administratives nécessaires à la construction de cet ouvrage. 
Depuis pourtant, la Programmation Pluriannuelle d’Investissement n’a fait l’objet d’aucune modification : le report du GALSI n’y est pas acté ; le projet Cyrénée toujours pas inscrit. 
 Aucun élément procédural susceptible de nous rassurer n’a été Le renouvellement de la centrale du Vaziu est reporté sine die. Les Ajacciens et toutes les populations environnantes continuent à respirer un air hautement pollué. Si en 2005, la vétusté des moteurs était considérée comme une des causes du black out ; en 2014, leur durée de vie est prolongée, de quelques années, de façon éhontée. Rien ne dissuade EDF. 
L’organisation en marche des personnes atteintes de cancers, sur la région ajaccienne, ne traduirait-elle pas un désaveu du politique face à la puissance d'EDF. Pour toutes ces personnes en détresse face à la maladie et pour les générations futures, notre Assemblée, votre Exécutif ainsi que tous les élus des autres collectivités concernées, doivent démultiplier leurs efforts et leurs pouvoirs pour que cesse cette aspersion permanente de particules toxiques. Rendons Ajaccio, son golfe et tous les villages de la Gravona et du Prunelli respirables.
Pour des raisons sanitaires d’abord et pour inscrire la Corse dans une transition énergétique acceptable, le groupe FEMU A CORSICA vous demande, Mme la Conseillère Exécutive, Monsieur le Président de l’Exécutif, de bien vouloir adresser à Mme le Ministre de l’Ecologie, un courrier manifestant notre plus vive impatience :
- à voir renouveler l’orientation de son Ministère auprès de la CRE, pour que soient prises en charge urgemment les études gaz (Barge GNL et Cyrénée). Tous les retards pris sur les études repoussant d’autant le passage de Lucciana au gaz et le renouvellement du Vaziu par une centrale au Gaz Naturel ;
- à voir amender la PPI par un arrêté ministériel, prenant acte du report du GALSI et inscrivant la solution « Plan GNL » comme une étape nécessaire à la réalisation des investissements, indépendamment de la gestion internationale du GALSI ;
- à voir lancer les appels à candidatures pour la réalisation des ouvrages d’alimentation des centrales électriques : le système de barge GNL et le Le groupe FEMU A CORSICA vous demande aussi de bien vouloir prendre en considération la nécessité de réunir le Conseil Energétique de manière extraordinaire, de façon à faire valoir nos exigences au niveau du représentant de l’Etat en Corse, d’EDF et de tous les acteurs concernés.
 
Nous vous remercions.
Femu a Corsica

Cantunale | Assemblea di Corsica | Cantunale 2011 | Assemblea di Corsica : Quistione à bocca | L'eletti | Assemblea di Corsica : Muzione | A lèttera | Elezzione | Attualità | Istituzioni | Législatives 2012 | Présidentielles françaises | Municipales Aiacciu 2015 | TARRITURIALI DI 2015 | U Filu di a Storia | Custruì una sucietà libera | Inizià u Riacquistu Ecunomicu | Elezzione legislative 2017