Femu a Corsica
Ghjovi u 12 di Sittembre 2013

Parlement européen : une majorité écrasante pour le rapport de François Alfonsi

Le rapport présenté par François Alfonsi a été adopté avec une majorité écrasante par le Parlement européen.
Il s'agit d'un véritable plébiscite, un succès incontestable pour le travail réalisé dans la mandature par l'eurodéputé de la Corse et une avancée importante pour nos langues.
Sur 700 votants, 645 pour (députés de droite et gauche confondus), 25 contre, 29 abstentions (détail non encore fourni).
Pour rappel, le rapport avait été adopté à l'unanimité par la commission culture en juin dernier.


Parlement européen : une majorité écrasante pour le rapport de François Alfonsi
Sauvegarde des langues régionales 
Soutien massif du PE en faveur des langues en danger

Le Parlement européen vient d'adopter un rapport sur la sauvegarde des langues régionales en danger et la promotion de leur utilisation.
En adoptant ce rapport dont l'auteur est François ALFONSI, membre du Groupe des Verts/ALE, le PE considère les langues régionales comme partie intégrante de la richesse du patrimoine culturel de l'UE.
 
Comment l'issue du vote, François ALFONSI a estimé que:
 
"Le rapport sur les langues européennes menacées de disparition mis au vote aujourd'hui a été adopté à une écrasante majorité et je m'en félicite.
 
L'Europe est l'un des continent où la diversité linguistique et culturelle est particulièrement riche. Ce patrimoine est composé des langues officielles mais aussi de plusieurs dizaines de langues qui sont aujourd'hui menacées de disparition, selon l'inventaire tenu par l'UNESCO.
 
Le Traité de Lisbonne a élargi le champ de compétences de l'UE pour contribuer à l'épanouissement des cultures nationales et régionales. Ce rapport d'initiative réenclenche une dynamique en faveur de la promotion et du soutien à la sauvegarde de ces langues.
Quand une langue disparait, c'est un pan du patrimoine européen qui disparait,  il est donc de la responsabilité de l'UE d'agir pour sa sauvegarde!
 
Ce rapport interpelle les États membres, parmi lesquels la France, qui refusent encore de prendre les mesures nécessaires, à commencer par la ratification de la Charte Européenne des langues régionales et minoritaires. Le rapport demande de relancer une politique européenne en faveur des langues en danger, et de soutenir les programmes de sauvegarde des langues en danger menés par les communautés linguistiques concernées."


La vidéo ainsi que le texte de l'intervention de François Alfonsi 

"Monsieur le Président,

 

La diversité culturelle est une dimension essentielle de la construction européenne, affirmée avec force par le Traité de Lisbonne qui, dans son article 167, demande que « l’Union à l’épanouissement des cultures des États-membres, dans le respect de leurs diversité nationale et régionale. »

 

Aussi, nos institutions se doivent de réagir face à la menace de disparition qui pèse sur plusieurs dizaines de langues en Europe selon les inventaires scientifiques établis par l’UNESCO.

 

C’est un patrimoine européen qui disparait chaque fois qu’une langue disparait ; aussi ce rapport a pour ambition de relancer l’action sur ces questions qui ont été trop longtemps négligées.

 

L’Europe doit se porter aux côtés des communautés linguistiques concernées pour les soutenir, pour les aider, à mettre en œuvre les politiques adéquates qui leur permettront de transmettre leur patrimoine culturel et linguistique.

 

La rédaction de ce rapport a impliqué différents groupes ce qui a permis d’arriver à un texte qui a recueilli l’unanimité des votes de la commission Culture.

 

Je compte sur tous les collègues ici présent pour confirmer ce vote en plénière.

 

Le Parlement européen pourra ainsi enclencher une dynamique nouvelle, porteuse d’espoir pour les dizaines de millions d’européens qui possèdent un héritage, une langue et une culture apprise de leurs aïeux, et qui désirent pouvoir en assurer la transmission aux générations futures."


Femu a Corsica


Dans la même rubrique :
< >

Dumenica u 15 d'Utrovi 2017 - 20:00 Femu a Corsica hè natu

Venari u 15 di Sittembre 2017 - 20:00 ARRESTATION DE FRANCK PAOLI

Màrcuri u 30 d'Aostu 2017 - 14:17 SCRIZZIONE A FEMU A CORSICA

Cantunale | Assemblea di Corsica | Cantunale 2011 | Assemblea di Corsica : Quistione à bocca | L'eletti | Assemblea di Corsica : Muzione | A lèttera | Elezzione | Attualità | Istituzioni | Législatives 2012 | Présidentielles françaises | Municipales Aiacciu 2015 | TARRITURIALI DI 2015 | U Filu di a Storia | Custruì una sucietà libera | Inizià u Riacquistu Ecunomicu | Elezzione legislative 2017