Femu a Corsica
Ghjovi u 3 di Dicembre 2015

FAIRE DE LA JEUNESSE ET DE LA FORMATION LES FERMENTS DE LA COHÉSION


FAIRE DE LA JEUNESSE ET DE LA FORMATION LES FERMENTS DE LA COHÉSION
REPONSE DE FEMU A CORSICA AU "CUMITATU CITADINU GHJOVANI CORSI"

Créer un « Pacte territorial pour la jeunesse » en faveur de l’emploi des jeunes et de leur accès au logement, coordonner et rationaliser les nombreux dispositifs composant la politique d’insertion des jeunes, mettre en place le premier comité régional citoyen numérique pour impliquer la jeunesse dans la construction de la société, porter un projet pilote de logement intergénérationnel et favoriser les petites structures de logement, renforcer la mobilité internationale des jeunes pour ouvrir la Corse sur le Monde, lutter contre toute les formes de dépendance et en priorité contre la dépendance à la drogue.

Telles en sont les quelques lignes. Mais ce que nous envisageons de dessiner pour notre jeunesse n’aura de sens que si nous réussissons le pari de le construire ensemble.

Nous sommes conscients des difficultés que vous avez, dans un monde en crise, à garder confiance dans l’avenir, nous savons les angoisses qui sont les vôtres face au chômage et aux pertes de repères que des décennies de clanisme ont provoquées …
Nous savons surtout le potentiel que vous serez capables de développer si les conditions sont créées pour vous permettre d’innover, de bâtir, d’investir.
Ensemble, nous pouvons créer ces conditions, ensemble nous saurons écrire une nouvelle page de notre histoire, pour passer d’une société sous tutelle où les seuls choix qui s’offrent à vous sont soit, la course à l’emploi public, soit l’argent facile des miroirs aux alouettes.

Ensemble nous voulons construire une société où les droits du peuple corse seront reconnus, droit de parler sa langue, droit de décider de son destin dans les grands domaines de la vie politique, économique, sociale et culturelle au travers d’un pouvoir législatif assumé.

Ensemble nous redonnerons à notre langue, notre patrimoine et notre culture, la dimension nécessaire à leur survie et à leur développement.

Nous avons le devoir de vous ouvrir les portes d’un avenir meilleur, dans lequel, au-delà des problèmes immédiats et quotidiens d’emploi, de logement, de transports, que nous réglerons, vous serez épanouis, parce que nous aurons réussi à tourner le dos à une génération encore trop marquée par la morosité, la tristesse, la fatalité d’un avenir bouché.

Réapprendre la joie de vivre, réapprendre à partager, réapprendre à aimer et se battre avec confiance et détermination.

Voilà le cœur de notre combat pour les générations futures. Simu una nazione in mossa chì vole custrui u so avvene da per ella e u faremu cù voi.
Femu a Corsica


Dans la même rubrique :
< >

Màrcuri u 16 di Dicembre 2015 - 12:09 COMMUNIQUE PÈ A CORSICA

Màrcuri u 9 di Dicembre 2015 - 09:50 Presentazione di a lista « Pè a Corsica »

Cantunale | Assemblea di Corsica | Cantunale 2011 | Assemblea di Corsica : Quistione à bocca | L'eletti | Assemblea di Corsica : Muzione | A lèttera | Elezzione | Attualità | Istituzioni | Législatives 2012 | Présidentielles françaises | Municipales Aiacciu 2015 | TARRITURIALI DI 2015 | U Filu di a Storia | Custruì una sucietà libera | Inizià u Riacquistu Ecunomicu | Elezzione legislative 2017