Femu a Corsica
Venari u 2ndu di Sittembre 2016

Bientôt une compagnie maritime territoriale Corse ? Auditions des acteurs principaux en Commission de Développement Economique

Depuis le début de notre mandature, le dossier des transports maritimes a été pris à bras le corps par Jean Félix ACQUAVIVA, Président de l'Office des transports de la Corse, qui a multiplié les rencontres, rapports, dossiers et présentations. Pour rappel, il vous a d'ailleurs présenté le dossier à travers une vidéo sur notre site. Le dénouement est proche et il était une nouvelle fois question des transports maritimes lors de la commission du développement économique, de l'aménagement du territoire et de l'environnement du 30 août dernier présidée par Nadine NIVAGGIONI.


Bientôt une compagnie maritime territoriale Corse ? Auditions des acteurs principaux en Commission de Développement Economique

Des auditions intéressantes et constructives

La première partie de cette commission, avait pour objet les auditions, menées par Nadine NIVAGGIONI, présidente de la commission, des divers acteurs des transports maritimes en Corse. Ont été auditionnés : Les présidents des deux Chambres de Commerce et d'Industrie corses, les dirigeants des principales compagnies maritimes (Corsica Linea, Corsica Ferries et la CMN) ainsi que les représentants syndicaux des salariés de la branche (CGT, CFDT, FO, STC et CFE-CGC).

Pour rappel, le projet proposé a pour finalité la création de deux Sociétés d'Economie Mixte Opérationnelles portant, pour l'une sur les ports principaux et pour l'autre sur les ports secondaires de Corse ainsi qu'une Société d'Investissement qui, pour résumer rapidement, constitueront la compagnie territoriale maritime. Ce système, alliant secteur privé et secteur public est en rupture avec les Délégations de Service Public qui étaient en vigueur jusqu'à maintenant.

Interrogés sur le projet, les dirigeants des compagnies maritimes l'ont accueilli favorablement avec plus ou moins d'enthousiasme selon les compagnies mais se sont dites prêtes à s'adapter à ce nouveau système induit par les SEMOP afin de candidater à l'intégration à la compagnie territoriale maritime. Ces chefs d'entreprise sont conscients de l'intérêt de mener à bien un projet qui assurera réellement la continuité territoriale entre Corse et continent. Ils n'ont pas manqué, en ce sens, d'apporter leur expertise afin de prodiguer des conseils ou d'émettre des suggestions.

En ce qui concerne les représentants syndicaux, les avis sont beaucoup plus partagés. Certains, comme le STC, la CFDT Corsica,  la CFE-CGC, soutiennent à fond le projet alors que d'autres, tels la CGT ou FO, émettent des réserves. Globalement, la majorité d'entre eux sont favorables au projet.

Quoi qu'il en soit, la prochaine session des 6 et 7 septembre devrait sceller le sort du projet puisqu'il y sera soumis au vote des conseillers territoriaux. Les conseillers présents en commission lors du débat sur ce dossier lui ont donné, à l'unanimité, un avis favorable. Le Conseil Economique Social et Culturel a, quant à lui, donné un avis favorable au projet ce jour même.  De bonne augure pour la suite ?

Le sentiment de Nadine NIVAGGIONI, présidente de la commission

Bientôt une compagnie maritime territoriale Corse ? Auditions des acteurs principaux en Commission de Développement Economique
"Nous ne partons pas à l'aventure ; c'est sur cale et à bien sec que nous avons échangé, huit heures durant, sur le projet d'architecture juridique de la future compagnie maritime corse. Informés très régulièrement de l'avancée du dossier, j'ai souhaité, de surcroît, que les commissaires aient tous les éléments d'information nécessaires pour se déterminer sur cette étape fondamentale. En connaissance du sentiment des armateurs et du soutien syndical majoritaire, j'ai eu l'impression que la très grande majorité des commissaires avaient envie de participer à l écriture de cette nouvelle page de l'histoire économique de la Corse. Ce qui était une chimère pour certains il y a encore huit mois, est en train de devenir réalité.

De lourdes décisions vont encore se présenter à nous avant le largage des amarres , nous les aborderons avec le même niveau de sécurisation. Le vent est pour l'instant favorable !"
Femu a Corsica


Dans la même rubrique :
< >

Dumenica u 15 d'Utrovi 2017 - 20:00 Femu a Corsica hè natu

Venari u 15 di Sittembre 2017 - 20:00 ARRESTATION DE FRANCK PAOLI

Màrcuri u 30 d'Aostu 2017 - 14:17 SCRIZZIONE A FEMU A CORSICA

Cantunale | Assemblea di Corsica | Cantunale 2011 | Assemblea di Corsica : Quistione à bocca | L'eletti | Assemblea di Corsica : Muzione | A lèttera | Elezzione | Attualità | Istituzioni | Législatives 2012 | Présidentielles françaises | Municipales Aiacciu 2015 | TARRITURIALI DI 2015 | U Filu di a Storia | Custruì una sucietà libera | Inizià u Riacquistu Ecunomicu | Elezzione legislative 2017