Cunsiglieri Territuriali

Un ghjornu, un elettu : Ghjuvanni BIANCUCCI

Conseiller Territorial, 7ème sur la liste Pè a Corsica aux Territoriales de 2015. Homme dévoué à la cause de son pays, militant aguerri au combat politique et figure emblématique du nationalisme, Jean Biancucci a 45 ans de militantisme à son actif ! Président du Groupe Femu a Corsica qui compte 16 élus membres à l’Assemblée de Corse, Jean est Président de la Commission des Finances, Vice-président de la CAPA, Président du Conseil de Surveillance d’Air Corsica, et aussi Maire de son village Cutuli Curtichjatu où il travaille comme artisan coutelier depuis 1995, après y avoir exercé l'ébénisterie pendant 20 ans. C’est en 1967-68, alors qu’il est lycéen à Aiacciu, qu’il prend conscience du...

Un ghjornu, un elettu : Nadine NIVAGGIONI

Nadine Nivaggioni, Conseillère Territoriale, 4ème rang sur la liste Pè a Corsica. Dans le paysage politique insulaire, Nadine Nivaggioni est un pilier du Groupe Femu a Corsica. Rompue à la politique et à ses rouages, elle est de tous les dossiers, de toutes les revendications, de toutes les batailles. Elle, plus que quiconque, sait de quoi il s’agit lorsque l’on parle d’engagement. L’émancipation de la Corse est le combat de sa vie. Elevée aux couleurs du militantisme, son enfance est emprunte de l’implication de ses parents. Ses divertissements d’adolescente se confondent entre terrains de sport et conscience politique. Lorsque certains sont marqués par les évènements de Bastelica/Fesch,...

Un ghjornu, un elettu : Hyacinthe VANNI

Conseiller Territorial, 15ème sur la liste Pè a Corsica aux Territoriales de 2015. Vice-président de l’Assemblée de Corse et Président des Chemins de Fer de la Corse, Chargé de mission Responsable des Services Techniques à la Mairie de Bastia, Hyacinthe Vanni est un travailleur infatigable. L’énergie qu’il déploie au quotidien est proportionnelle à sa volonté d’être à la hauteur de ses responsabilités. Sans conteste homme de conviction, “paisanu” comme il se caractérise, il entre en politique avec la ferme intention de contribuer au développement du rural, objectif devenu depuis, son cheval de bataille. Conseiller Municipal à 18 ans puis Maire de son village Bisinchi, deux années durant,...

Un ghjornu, un elettu : Muriel FAGNI

Conseillère Territoriale depuis décembre 2015, issue de la Majorité et de la liste Pè a Corsica, Muriel Fagni fait partie des 16 membres du Groupe Femu a Corsica qui occupent les bancs de l’Assemblée de Corse. Directrice Adjointe de l’Agence Pole Emploi d’Ajaccio, Muriel Fagni applique un management participatif, ce qui traduit d’une personnalité résolument tournée vers autrui. Son implication active en politique remonte à sa présence sur la liste des municipales d’Ajaccio en 2014. Dès lors que l’engagement à se battre pour ses idées était acté, c’est naturellement qu’elle accepta la 8ème place sur la liste de Pè a Corsica. U so militantisimu u tene dipoi u Riacquistu. Facìa parte di...

Un ghjornu, un elettu : Vanina BORROMEI

Conseillère Territoriale et Vice-présidence de l’Assemblée de Corse, Vanina fait partie des 16 membres du Groupe Femu a Corsica qui occupent les bancs de l’Assemblée de Corse. Vanina était 14ème sur la liste Pè a Corsica. Docteur en Droit public, elle est diplômée de l’Université de Corse où elle y a enseigné durant 10 ans. Spécialisée en droit des Collectivités Territoriales ainsi qu’à la prise en compte de l’insularité dans le droit communautaire, ses connaissances juridiques sont un atout indéniable sur les bancs de la majorité. C’est d’ailleurs à ce titre, qu’elle préside la Commission des Compétences législatives et réglementaires de l’Assemblée de Corse. Depuis toujours intéressée...

Un ghjornu, un elettu : Anne-Laure SANTUCCI

Conseillère Territoriale, 18ème sur la liste Pè a Corsica aux territoriales de 2015. Anne-Laure Santucci est professeur des écoles bilingue, et occupe aujourd’hui le poste de Conseiller Pédagogique Départemental pour la Langue Corse. Militante née, ses batailles de cœur s’articulent autour de la coofficialité du corse et de l’éducation. C’est d’ailleurs dans cet esprit qu’elle a déposé sa première motion le 25 février 2016 visant à s’opposer à la carte scolaire 2016 dans le premier degré ; considérant que l’Académie de Corse était victime d’une mesure discriminatoire et lésée dans l’attribution de postes d’enseignants. Farouche défenseur de l’équité, Anne-Laure Santucci est active au...

Un ghjornu, un elettu : Marie-Hélène CASANOVA-SERVAS

Marie-Hélène Casanova-Servas fait partie des 16 membres du Groupe Femu a Corsica qui siègent à l’Assemblée de Corse. Elle figurait au 20ème rang sur la liste Pè a Corsica. Baignée depuis son enfance dans la politique, avec un père Maire de sa commune durant quelques années, elle a pris très tôt la mesure de l’intérêt collectif. D’une famille de commerçants, Conseillère Municipale de Sarrola-Carcopino et avocate de profession, spécialisée à la fois dans le droit pénal et le droit de la famille, elle ne peut qu’être parfaitement consciente des dérives et injustices de notre société. Il ne fait d’ailleurs aucun doute dans son esprit que la Corse est otage et que seul un changement radical...

Un ghjornu, un elettu : Guy ARMANET

Après des études de droit à l’université de Corse, il entame sa carrière chez Rothmans International, où il gravira les échelons pendant près de 20 ans jusqu’au poste de Directeur des ventes, en partageant son activité entre Corse et continent. En 2007, à l’issue d’une fusion réussie avec le groupe British American Tobacco il lui est proposé d’intégrer le comité de direction basé à Paris. Mais ne pouvant se résoudre à quitter la Corse, ce fils de commerçant Bastiais choisi de mettre un terme à sa carrière pour s’investir pleinement en Corse. Que ce soit en qualité de chef d’entreprise ou au travers de ses mandats politiques et syndicaux, il s’investit pleinement au service de...

Un ghjornu, un elettu : Mattea CASALTA

Mattea Casalta fait partie des 16 membres du Groupe Femu a Corsica qui siègent à l’Assemblée de Corse. Elle figurait au 24ème rang sur la liste Pè a Corsica et a pris ses fonctions de Conseillère Territoriale le 17 décembre 2015. Choquée durant sa jeunesse par le comportement révoltant de l’Etat au moment des évènements d’Aleria et de Bastelica-Fesch, Mattea milite depuis pour la défense de sa terre et des droits de son peuple. Cunsigliere municipale di Tolla, induv’ell’hè nata è induv’ella campa, a so vita oghjinca s’assumiglia à a so manera di pensà.  Appassiunata da u so paese, sprimandu u so penseru altu, Mattea hè idealista è tuttu ciò chè face, ch’ellu sìa in a so vita...

Un ghjornu, un elettu : Joseph PUCCI

Conseiller Territorial, 25ème sur la liste Pè a Corsica aux territoriales de 2015. Joseph Pucci est Maire de Viggianello depuis 2014. Convaincu que la population aurait tout intérêt à revenir dans nos villages, son leitmotiv réside à tout mettre en œuvre pour revitaliser le rural. On l’a vu d’ailleurs ces derniers jours aux côtés de l’Exécutif et du Ministre Baylet venus présenter dans sa région, le Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR). Militant nationaliste depuis l’âge de 20 ans, Jojo, comme on le surnomme, est toujours resté discret et s’est investi plus franchement en politique par réflexe ; de son propre aveux face au sectarisme des pouvoirs en place jusqu’alors dans sa...

Un ghjornu, un elettu : Marcellu CESARI

Conseiller Territorial, 27ème sur la liste Pè a Corsica aux territoriales de 2015. Marcel Cesari est élu pour la première fois en 1987 à Riventosa. Conseiller Municipal il est délégué aux affaires scolaires et porte avec ses amies enseignantes Marilène et Pasqualina, le projet d’ouverture d’une école pilote. En 1990, le succès est au rendez-vous, et une des deux premières écoles bilingues de Corse voit le jour. Maire de Riventosa depuis 2008, son implication en politique remonte aux années 70. Il prend conscience de l’impérieuse nécessité pour le peuple corse de réhabiliter son économie. Avec le sentiment d’un peuple qui se meurt, et alors marqué par le discours d’Edmond Simeoni lors du...

Un ghjornu, un elettu : Lauda GUIDICELLI

Conseillère Territoriale, 28ème sur la liste Pè a Corsica aux Territoriales de 2015. Soucieuse de participer à la construction de son pays avec l’idée de prouver à la jeunesse, que la politique n’est pas seulement réservée à une élite, Lauda représente cette nouvelle génération ouverte et inspirée par le monde moderne. A 31 ans, Lauda est la plus jeune élue de l’Assemblée de Corse. Dynamique et très impliquée dans la société civile, elle se sent particulièrement concernée par la chose politique. Fortement imprégnée par les idées nationalistes elle se rapproche dès 2008 du Collectif Inseme per Bastia en participant activement à la campagne municipale puis en soutenant celle des...

Un ghjornu, un elettu : Juliette PONZEVERA

Conseillère Territoriale, 30ème sur la liste Pè a Corsica aux Territoriales de 2015. Juliette est issue d’une des plus anciennes familles de commerçants Bastiais. Malgré la prédestinée qui lui était toute tracée, c’est le chemin du Social qu’elle emprunta après des études de gestion et de commerce. Après avoir travaillé pendant 15 ans dans une association de services d’aides à la personne, elle ne se consacre aujourd’hui plus qu’à la politique qui la passionne. Le développement économique du rural lui tient particulièrement à cœur, et elle est très investie auprès des socio-professionnels de sa région. Toujours très disponible et prête à rendre service, Juliette est l’une des plus jeunes...

Un ghjornu, un elettu : Paul-André COLOMBANI

Conseiller Territorial, 31ème sur la liste Pè a Corsica aux territoriales de 2015. Docteur en médecine installé sur la commune de Zonza à Sainte Lucie de Porto-Vecchio, Paul-André Colombani est un homme dévoué à la chose sociale. Très absorbé par son métier, rien ne le prédestinait à entrer en politique. Indigné par les injustices provoquées par le système des castes, il découvre peu à peu les luttes syndicales et les moyens d’actions politiques, sous le regard bienveillant du Dr François Agostini, Vice-président de URPS ML de Corse. Paul-André œuvre à travers l’Observatoire Régional de la Santé (ORS) dont il est le président, à la mise en place d’une politique médicale qui répondrait...
1 2






Scrizzione à a newsletter