Assemblea di Corsica

Assemblée de Corse : le désenchantement de Femu a Corsica

Femu a Corsica a tenu à faire état de son désenchantement vis-à-vis de la nouvelle majorité à l’assemblée de Corse ce matin (vendredi). L’état de grâce semble bien révolu et le groupe nationaliste compte bien s’inscrire à présent dans une opposition beaucoup plus offensive. Pour lui, la rupture tant attendue avec l’ancienne majorité et l’ancienne manière de gouverner n’est pas du tout évidente.Ecoutons Nadine Nivaggioni

Débat sur le foncier: une nouvelle donne selon Femu A Corsica

Pour cette session, consacrée à la problématique du foncier (débat et vote du rapport de l'Executif), Femu A Corsica a accueilli avec espoir le consensus (à l’exception de la droite et d'une partie de la "Gauche républicaine") qui s'est dégagé des bancs, notamment autour du concept de résidence-citoyenneté.   Le groupe Femu A Corsica s’est félicité d’une telle démarche. Pour le Président du groupe, Jean Christophe Angelini, même si ce rapport ne constitue pas la panacée, il a le mérite d’exister, et son adoption pourrait modifier la donne future. Ecoutons-le !    

Financement des routes : les raisons de la non-participation de Femu A Corsica

Le réseau routier de la Corse fait l’objet depuis longtemps de financements contractualisés importants et sa modernisation s’impose comme une priorité absolue. Ce chantier, immense, doit être mené dans un contexte de restrictions budgétaires, aussi bien de la part de l’Etat, que de celle des collectivités locales (CTC et Conseils Généraux). Le plan 2011-2021 de 700 millions d’euros voté avant l’été par l’Assemblée de Corse pour les routes « territoriales » ne peut suffire à l’évidence, car laissant des secteurs entiers dans un état critique. Les impératifs de rationalisation des choix budgétaires, tant pour l’Etat que pour les collectivités maîtres d’ouvrage, commandent donc une recherche...

Sessione di l'Assemblea di Corsica : 26 è 27 di ghjinnaghju 2012

Première session de l'année 2012 à l'Assemblée de Corse. Elle débutera avec les traditionnelles questions orales, dont quatre du groupe Femu A Corsica : - Mattea Lacave : Prugettu di Scena Naziunale ; - Nadine Nivagionni : Centrale de Lucciana : modification de la PPI et de la commande des moteurs ; - Fabienne Giovannini  : Le naufrage du Costa Concordia ; - Hyacinthe Vanni : Problématique des incendies   Mattea Lacave : Prugettu di Scena Naziunale Sò qualchì mese ch’ellu si tratta di a quistione d’una scena naziunale in Corsica. A merria di Bastia chì,  in principiu, era sola à capu di stu prugettu ci hà fattu sapè chì a Regione  ne feria dinù...

Session du 26 janvier 2012 : la politique agricole de la CTC ne séduit pas les nationalistes

La première session 2012 de l'Assemblée de Corse, qualifiée d'extraordinaire, s'est finalement tenue sur une seule journée et s'est donc achevée tard hier soir (jeudi). Outre les questions orales et la prise de position musclée de Paul Giacobbi à propos des problèmes d'Air France le gros dossier du jour était constitué par toute la problématique posée par l'agriculture en Corse. Il faut plutôt dire les dossier car l'assemblée avait à se prononcer sur l'élaboration d'un schéma d'accompagnement pastoral, sur la création d'un fond de garantie et d'un dispositif de prêts destiné aux jeunes agriculteurs, et encore plus ardu, sur la future politique agricole commune. Si l'opposition de droite a...
1 2 3 4 5 » ... 17






Scrizzione à a newsletter