Article du Corse Matin du 15/04/2016

Attualità

Corse Matin a publié un article (ci dessous) sur la Question Orale de Nadine NIVAGGIONI concernant la formation au métier d'interprète français-corse corse-français en vue d'introduire la traduction simultanée au sein de l'Assemblée de Corse voire d'autres structures. Cette proposition du PNC Ghjuventù fait son chemin... Ils sont quelques uns, les élus nationalistes, le président Jean-Guy Talamoni en tête, à s'exprimer en langue corse lorsqu'ils interviennent, et ce n'est pas accessible à tout le monde.  Nadine Nivaggioni (Femu a Corsica) s'en réjouit, et propose à l'Exécutif de lancer une formation au métier d'interprète français-corse et corse-français dans la perspective d'équiper l'hémicycle territorial d'un dispositif de traduction simultanée.  "Aujourd'hui, nous vous sollicitons afin que vous étudiez la possibilité d'installer ce nouvel outil de communication sur le modèle du parlement européen. Il est important que chacun puisse se comprendre et que nous fassions un pas de plus pour l'apprentissage et la maîtrise de la langue corse. Cette pratique pourrait même s'envisager, pourquoi pas, dans d'autres lieux d'échanges, comme les amphithéâtres de l'université". A l'origine, la demande, qui est relayée ici, émane du PNC Ghjuventù. La réponse, en corse évidemment, est venue de Saveriu Luciani qui accède volontiers à la requête. Une étude sera ainsi prochainement lancée pour élaborer un produit de formation au métier d'interprète et faire l'estimation des...  

Dumanda à bocca, posta da Paul-André COLOMBANI : Réserves d’eau dans l’extrême sud

Assemblea di Corsica : Quistione à bocca

Monsieur le Président de l’Exécutif, ma question s’adresse à Monsieur Saveriu Luciani, Conseiller Exécutif, Président de l’Office d’Equipement Hydraulique de la Corse. Monsieur Président, comme chacun sait ici, la Corse est une île qui est souvent qualifiée de montagne dans la mer. Ainsi ses réserves d’eau sont constituées essentiellement par la fonte des neiges de nos plus hauts sommets. Sans être spécialiste, il est facile de constater, ne serait-ce qu’à la vue de la faible importance des cours d’eau, que les réserves en eau, dans l’extrême sud, diminuent. Nos barrages peinent à reconstituer leurs réserves et donc à se remplir. Si la cause est probablement liée aux effets du réchauffement climatique, cela induit plusieurs conséquences en vue de la saison estivale. Au delà de tout ce qui a trait à l’environnement : sécheresse, risques d’incendies, …, de potentielles pénuries d’eau pourront venir impacter le confort des usagers réguliers et occasionnels. A la veille de la saison touristique, les élus et socio professionnels sont inquiets quant au risque de pénurie d’eau. Pouvez-vous nous faire un état des lieux de la situation générale actuelle concernant les réserves d’eau ? La situation nécessite-t-elle la mise en place de dispositions particulières ? Si oui, quelles sont-elles ? Enfin, plus particulièrement, quelles sont les perspectives de prévention de ce risque que peut mettre en...  

Dumanda à bocca, posta da Nadine NIVAGGIONI : Furmazione à u mistieru d’Interpreta francese/corsu - corsu/ francese cù a perspettiva d’una traduzione simultanea in l’emiciclu

Assemblea di Corsica : Quistione à bocca

Qui, à l’Assemblea di Corsica, di modu naturale é secondu l’estru, omu si pò sprime in lingua corsa o in lingua francese, stà à sente è leghje di quandu in quandu : à puntu, ne dumande à bocca, ma dinù, ni sposti di i cartulari pulitichi è tecnichi, ni cuntrasti, ni currieri, ne l’intestazioni di l’atti ufficiali, ni discorsi di ceremonie di primura, nu rituale d’apertura di i travagli, ecetera... L’usu di e due lingue, in ‘ss’ambiu, hè un fattu suciolinguisticu interessantissimu è moltu più, in situazione diglossica caratterizata ; franca spessu u spaziu puliticu pè ghjunghje in casa à a ghjente, per via di i media è di i mezi tecnichi è tecnologicichi.  I cunfini di a lingua detta bassa, quella di a casa, di a famiglia, di l’affettu, movenu. Vinta ch’ella in nobiltà è in « elitisimu », per via di un’affacata à l’Assemblea pulitica a più alta di Corsica, volta in casa à tutti, cursofuni o non cursufuni. Ne mente, a Corsica si pò sfà è si pò fà in francese ma di più in più in corsu. E decisione glottopulitiche pigliate quì è palisate ni piani di riacquistu è di sparghjera cambianu à pocu à pocu u statutu di a lingua corsa. Pè disgrazia, l’effetti na pratica di tutti sò sempre troppu scarsi. Magari, tutte l’iniziative interessante sò da piglià. Cumu si dice, l’acqua va à u mare. Oghje, u gruppu di a maghjorità, FEMU A CORSICA, vi dumanda di studià l’adopru di un arnesu novu di...  

Une vérité qui ne peut être éludée

Attualità

La vérité est un concept qui fait souvent défaut a certains élus ... "La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi qu'à moins d'aimer la vérité on ne saurait la reconnaitre" Blaise Pascal Revenons sur certaines réalités qui ne peuvent être malheureusement occultées. La Chambre régionale des comptes a rendu son rapport d’observation définitif de l’examen de la gestion de la commune de Propriano. A la lecture de ce rapport, le constat de la gestion des affaires publiques de Propriano par Paul-Marie Bartoli est affligeant et les perspectives pour l’avenir sont des plus sombres.  Depuis 2014 le groupe d’opposition de Propriano a fermement dénoncé l’importance des dépenses de fonctionnement tant au niveau du personnel qu’au niveau des charges générales. La majorité municipale avait été interpellée sur la situation particulièrement préoccupante du port de plaisance et sur l’évolution de son déficit structurel. L’opposition avait soulevé des interrogations sur la gestion des marchés publics au coup par coup et sur la politique systématique des avenants tendant à augmenter considérablement le prix des opérations, ainsi que la transparence. Plus de quarante pages étayent les dysfonctionnements de la commune de Propriano.  L’un des points les plus inquiétants concerne les charges de fonctionnement qui ont augmenté de plus de 100% en 6 ans. La flambée significative et continue de ces charges est à l’origine de l’érosion progressive des marges...  
1 2 3 4 5 » ... 75





Scrizzione à a newsletter