Muzione di Lauda GUIDICELLI è Laura-Maria POLI à nome di FEMU A CORSICA è CORSICA LIBERA : Soutien au Collectif Ghjustizia è Verità et à Maxime BEUX

Assemblea di Corsica : Muzione

CONSIDERANT qu’il existe historiquement diverses formes de racisme anti-corse, CONSIDERANT que les manifestations de ce racisme tendent à se multiplier et à se banaliser, comme le montrent plusieurs épisodes tirés de l’actualité récente, CONSIDERANT que ce racisme anti-corse s’exprime particulièrement dans le domaine sportif, CONSIDERANT la question orale n° 2014/O2/047 posée par Saveriu LUCIANI sous l’ancienne mandature, au Président du Conseil exécutif sur l’affaire dite de la « Bandera corsa », CONSIDERANT la réponse de l’ancien Président du Conseil exécutif affirmant que « d’interdire de brandir un drapeau corse, d’identifier ce geste à une provocation constitue un acte raciste », CONSIDERANT l’agression caractérisée, gratuite et démontrée clairement par des vidéosurveillances sur de jeunes supporters corses à Reims le 13 février 2016, CONSIDERANT la gravité des blessures d’un de ces supporters, Maxime BEUX, ayant perdu l’usage d’un oeil, CONSIDERANT l'injustice manifeste engendrée par ces traitements discriminatoires, et les innombrables réactions de soutien émanant de notre société, dans sa grande diversité, au travers de mouvements sportifs, syndicaux, associatifs, culturels et politiques qui ont rejoint la démarche Ghjustizia è Verità, CONSIDERANT que la situation actuelle commande à l’Assemblée de Corse, dépositaire des intérêts matériels et moraux du peuple corse, de réagir par les moyens dont elle dispose,   L’ASSEMBLEE DE CORSE  ...  

Muzione di u gruppu Femu a Corsica prisentata da Mattea CASALTA : Protection de l'abeille corse

Assemblea di Corsica : Muzione

CONSIDERANT le projet de Loi relatif à la biodiversité présenté par Madame Ségolène ROYAL, Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, en Conseil des Ministres le 26 mars 2014, CONSIDERANT que l’abeille est un insecte pollinisateur prépondérant dont le rôle écologique pour la préservation de la biodiversité est fondamental, CONSIDERANT le rôle majeur joué par les abeilles au niveau de l’agriculture et de la préservation de la flore sauvage, CONSIDERANT qu’une étude franco-allemande datant de 2009 a chiffré la valeur économique totale de la pollinisation à l’échelle mondiale à plus de 153 milliards d’euros, CONSIDERANT que la filière apicole insulaire est composée actuellement de 400 apiculteurs qui exploitent environ 19000 ruches soit une production estimée à 250 tonnes annuelles, CONSIDERANT que l’AOP Mele di Corsica regroupe une gamme étendue de miels uniques et constitue une véritable vitrine des produits du terroir insulaire, CONSIDERANT les actions de l’OEC (Office de l’Environnement de la Corse) menées en faveur de la conservation de l’abeille corse (lutte contre le Varroa) et des autres pollinisateurs sauvages, ainsi que celles visant à réduire l’emploi des pesticides en Corse en proposant des méthodes alternatives, notamment dans le cadre du plan Ecophyto, ainsi que dans le cadre du PDRC (Plan de Développement Rural de la Corse) via la mise en place de Mesures Agro Environnementales Climatiques dites mesures « enjeu eau »,  ...  

Dumanda à bocca, posta da Vanina BORROMEI : La politique économique

Assemblea di Corsica : Quistione à bocca

Monsieur le Président de l’Agence du Développement Economique de la Corse,   Lors de sa récente visite en Corse, la Secrétaire d’Etat au Commerce et à l’artisanat a ouvert quelques pistes de travail intéressantes mais dont l’effectivité ne semblent pas immédiate. En tout état de cause ces pistes ont fait l’objet d’une large controverse notamment quant à la création d’une nouvelle ligne budgétaire du PEI consacrée au financement de l’économie ou encore sur le traitement des entreprises en difficulté voire sur la création d’un fonds de retournement.   Au-delà, et de depuis l’arrivée aux responsabilités de notre majorité, il semble que l’Etat, en matière économique, ne soit pas toujours au rendez-vous à l’image de ce qui semble être le cas en ce qui concerne le volet institutionnel et celui des compétences de notre future Collectivité Unique.   Si la politique de développement économique relève de la quasi-exclusive compétence de notre collectivité, il existe encore de nombreux secteurs qui font l’objet d’un partage avec l’Etat sans lequel il ne nous est pas possible d’exercer la plénitude de nos attributions.   Je sais que ces sujets seront sans nul doute évoqués dans le futur Schéma Régional de Développement Economique d’Innovation et d’Internationalisation, mais dans l’attente il serait utile d’entretenir des relations étroites avec les services de l’Etat ne serait-ce que pour réaffirmer nos compétences et surtout notre ferme volonté de les...  

Dumanda à bocca, posta da Mattea CASALTA : Protection de l’abeille corse

Assemblea di Corsica : Quistione à bocca

Monsieur le Président, Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs les conseillers, Je souhaiterais aborder avec vous un sujet qui me semble de première importance : la protection de l'abeille corse. Les abeilles et autres insectes pollinisateurs jouent un rôle essentiel dans les écosystèmes. Un tiers de notre alimentation dépend de la pollinisation.n La pollinisation manuelle demande beaucoup de main d'oeuvre, elle est lente et chère. La valeur économique de la pollinisation par les abeilles a été estimée à environ un milliard d'euros pour toute la planète. Un monde sans pollinisateurs serait désastreux. D'un point de vue purement économique il est donc rentable et indispensable de protéger les abeilles. Les abeilles ne sont pas seulement importantes parce qu'elles fabriquent du miel, elles exercent un rôle majeur dans la production de notre nourriture tels que les légumes, les fruits, les épices, les noix et autres huiles végétales ….. Sur les 100 espèces végétales qui fournissent 90% de la nourriture dans le monde, 71 dépendent des abeilles pour leur pollinisation. 4000 variétés de légumes cultivés en Europe n'existeraient pas sans le travail assidu des abeilles. Malheureusement, on observe depuis quelques années, le déclin massif des abeilles dans le monde entier. En Corse, l'abeille Apis mellifera mellifera corsica, écotype endémique, constitue le socle fondamental de l'apiculture insulaire .Elle se distingue nettement des autres abeilles car elle est...  
1 2 3 4 5 » ... 77





Scrizzione à a newsletter