Femu A Corsica





XYLELLA FASTIDIOSA : FEMU A CORSICA PREND ACTE AVEC RESERVES

Cummunicati

XYLELLA : QUAND LE MINISTRE COMPRENDRA-T’IL ?

Attualità

LE CULLETTIVU XYLELLA COMMUNIQUE 29 AVRIL 2015 C’est avec consternation et colère que les membres du Cullettivu Xylella Fastidiosa ont appris ce matin par une dépêche AFP les annonces du Ministre de l’Agriculture concernant la lutte contre la propagation de la bactérie Xylella ; Suite aux décisions de la Commission européenne destinées à tenter de lutter contre la propagation fulgurante de la bactérie Xylella dans le Sud de l’Italie (éradication d’un million d’arbres !), le Ministre se déclare prêt à retirer le maigre arrêté pris le 2 avril dernier interdisant l’entrée en France de plants provenant de la zone contaminée !   Croire que l’Italie va se plier à la décision de la Commission en arrachant et brûlant un million d’arbres centenaires en s’opposant à la population locale complètement désarmée et furieuse face à cette crise économique et humaine, alors même qu’aucun dédommagement n’est prévu pour les producteurs touchés, relève de la plus grande naïveté.   Croire qu’une « zone tampon » (?) de 20 km autour de la zone contaminée va empêcher les insectes vecteurs (plus de 200 espèces) de propager la bactérie montre une totale méconnaissance des modes de transmission (la zone tampon était déjà prévue dans le premier plan de lutte – et pas appliquée)   Mais accepter que des plants venant de la zone touchée entrent en France, c’est proprement ahurissant ! C’est un véritable encouragement à l’arrivée de la bactérie sur le...

VISITE DE LA MINISTRE DE L'ECOLOGIE, SÉGOLÈNE ROYAL, A L’ASSEMBLÉE DE CORSE

Attualità

Voici l'allocution de Jean-Christophe ANGELINI et Jean-Guy TALAMONI, au nom des deux groupes nationalistes de l'Assemblée de Corse, lors de la rencontre avec la ministre de l'Ecologie, Madame Ségolène Royal. Madame la ministre, Sur l’ordre du jour de cette réunion, nous aurions évidemment une contribution à apporter. Elle serait rigoureusement dans le fil de ce que nos programmes politiques ont depuis des années préconisé en matière de politique énergétique. Vous n’ignorez pas que les nationalistes corses sont à cet égard à l’origine d’un certain nombre d’avancées et qu’ils demeurent favorables à la poursuite inlassable de l’objectif d’autonomie énergétique de l’île. Toutefois, compte tenu de la situation actuelle de la Corse, nous avons décidé de nous adresser à vous sur un plan plus général et plus politique. Depuis l’ouverture de cette mandature en 2010, l’Assemblée de Corse a pris un certain nombre de délibérations dans des domaines essentiels pour la Corse et les Corses : - Demande d’un statut de co-officialité pour la langue corse, dont le déclin n’a pu être enrayé jusqu’ici par les mesures mises en œuvre, largement insuffisantes. - Revendication d’un statut de résident corse, destiné à faire obstacle à la spéculation immobilière et à la dépossession qui en résulte à cet égard pour notre peuple. - Demande d’un statut fiscal visant à responsabiliser notre communauté et nos institutions, notamment en substituant le produit d’impositions acquittées par les...

CRÉATION DE LA MARQUE DE TERRITOIRE "CORSICA"

Attualità

PIANIFICAZIONE 2020 : l’ancu à fà !

Assemblea di Corsica

Lingua Corsa : dopu avè lettu duie rimarche nant’à ciò chì s’hè passatu in Aiacciu ghjorni scorsi, a mi provu à risponde, micca tantu per spiegà, ma per dì, à l’accorta, u mo parè, chì oramai, s’ellu ùn si face nunda, u tempu ci venerà bellu pocu, à scrive è à campà corsu…   Una per dì chì, voli sì voli nò, stu votu mi si pare un segnu forte di l’impegnu storicu di u muvimentu naziunale, è quì, di a vulintà di l’eletti corsi, à prò di a salvezza di a lingua. Mi  pare propiu utule di fà un passu in daretu, à u scopu di precisà unepochi di punti. Simu stati trenta, quindeci naziunalisti – a medità di i voti à favore -, quattordeci di manca è una, à pena persa à mezu, di diritta… Dimula franca è schietta : puru quelli ch’anu vutatu ùn anu forse micca tutti listessa visione glottopulitica è sucetale à longu andà…    A lingua face Nazione. Dicia à l’ultima sessione chì « a lingua face Nazione », micca per fammi piacè, ma solu per piazzà sta sfida in core à u cantieru d’una nazione muderna. In stu filu, aviamu prupostu a creazione d’un uffiziu di pianificazione linguistica è culturale, per andà più in là, è rende à a nostra lingua vernaculare u so postu è u so pesu in a sucetà. S’è a lingua hè un’ elementu custitutivu di a nazione, à i ghjorni d’oghje, ùn ci pò cunvene u solu fattu di vulella salvà…  In l’altre nazione d’Auropa indiate in sta tappa di riacquistu chì si sò pruviste d’un uffiziu simule, ùn s’hè cunsideratu solu...

Motion : conditions de formation des accompagnateurs et guides en moyenne montagne

Assemblea di Corsica : Muzione

Considérant l’importance des Accompagnateurs en  moyenne montagne comme acteurs du monde rural en Corse,   Considérant que l’accompagnement des groupes par des professionnels locaux (Accompagnateurs en moyenne montagne et Guides) représente un CA annuel estimé à plus d’1 Million d’€, que les AMM sont des professionnels le plus souvent installés dans l’intérieur de l’île, et que cette activité représente pour certains un revenu principal, pour d’autres un revenu complémentaire important à l’agriculture ou l’accueil,   Considérant les orientations prises par le Plan Montagne et le Schéma touristique dans le PADDUC en matière de valorisation des activités sportives de la montagne   Considérant la délibération n°13/175 AC de notre Assemblée reconnaissant la nécessité de travailler sur la spécificité des conditions d’accompagnement en Corse,   Considérant l’Arrêté ministériel du 25 septembre 2014 portant création d’un Diplôme d’Etat de niveau 3 pour les accompagnateurs en montagne se substituant à la formation précédente de type Brevet d’Etat en la revalorisant,   Considérant que la totalité de la formation était jusqu’à présent organisée localement,   Considérant que la quantité et la qualité des modules de formation suivant le probatoire ont augmenté et sont, pour la plupart, centralisés dans le Jura sous forme discontinue sur une durée de deux ans.   Considérant notamment que les épreuves probatoires très sélectives se...
1 2 3 4 5 » ... 50