Femu A Corsica





XYLELLA : LE RISQUE DE LA « DOUBLE PEINE »

Attualità

COMMUNIQUE SUITE AUX PROPOS D'ESTELLE MASSONI, article du Corse-matin du 22.07.2015

Attualità

PLAN DECHETS : LA « REVOLUTION » PROMISE ATTENDRA !

Assemblea di Corsica

Sites d’enfouissement saturés, systèmes de tri dans l’impasse, cout exorbitant des transports, investissements inappropriés, factures de plus en plus lourdes pour les collectivités locales et donc les usagers … le blocage que la Corse a connu et va connaître encore en matière de traitement des déchets a pointé très clairement l’incurie de plusieurs années et a ciblé les responsabilités.   FEMU A CORSICA attendait que le nouveau Plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux (PPGDND) qui venait en discussion ce 17 juillet à l’Assemblée de Corse, annonce enfin le changement radical de politique des déchets dont la Corse a besoin en urgence. Parce qu’il détermine les orientations pour 10 ans, ce Plan était l’occasion de traduire dans les textes, par des objectifs ambitieux,  le « changement de braquet » annoncé récemment par l’OEC et le Syvadec  devant les élus des communes et intercommunalités et dans la presse, avec de grands effets de manche…   On allait voir ce qu’on allait voir…Hélas, on n’a rien vu ! La « révolution » promise attendra.   La fuite en avant En session, le Président de l’OEC et celui du Syvadec, solidaires, ont confirmé la fuite en avant : ils se sont accrochés à la lettre du texte, acceptant seulement les amendements de Femu a Corsica actant le principe général de tri à la source et les modes de mise en œuvre (méthodologie, formation). Ils ont  refusé net de modifier l’objectif...
1 2 3 4 5 » ... 54